samedi 25 mars 2017

Lectures SFFF françaises #6

Fonction des lectures du moment, ce billet à publication irrégulière a pour but de synthétiser ce que j'ai aimé dans mes lectures SFFF française. Pour rappel, le précédent billet est par là.


Le feu de dieu de Pierre Bordage (Au Diable Vauvert)
C'est assez rare que j'en lise - car ce n'est définitivement pas ma tasse de thé - mais voilà un roman post-apocalyptique français, de la plume de Pierre Bordage. C'est une lecture moyenne, qui vaut surtout pour sa partie survival autour du héros, Franx. Le reste de la famille, que l'on suit en alternance, tombe dans les poncifs les plus éculés. Cette succession de points de vue nuit au rythme. Pour le reste, Bordage tient la barre sans vraiment nous surprendre, le personnage de la jeune fille Surya devenant à la longue un moyen facile de résoudre les situations et de faire avancer mécaniquement l'intrigue. Dommage car ça reste efficace dans le style, on sent l'auteur chevronné aux commandes.

Les Nefs de Pangée de Christian Chavassieux (Mnémos)
Découverte d'un nouvel auteur de Fantasy avec ce roman qui est un coup de cœur. Christian Chavassieux présente un univers riche, décrit avec talent, autour d'un scénario que l'on croit d'abord classique, mais qui évoque avec passion des références aux récits mythiques autour de la navigation (successivement, on pense à Homère, Moby Dick etc...).
La première partie présente les enjeux, les personnages et lance le récit avec lenteur. L'alternance de points de vue ne m'a pas emballé, toutefois elle présente avec justesse un monde nouveau et ces bases seront rapidement ébranlées.
L'auteur réussit un brillant renversement de perspective qui surprend et rend la deuxième partie du récit encore meilleure dans son jusqu'au boutisme. Chavassieux n'hésite pas à surprendre, à tuer, à retourner dans un rythme trépidant et un chouette sens du tragique. Seul regret : une conclusion un peu rapide, même si elle cadre avec le mode de récit choisi. Un chouette roman !

Chronique du Soupir de Mathieu Gaborit (Le Pré aux Clercs)  
J'ai eu de la difficulté à m'immerger dans les premières pages de ce roman. L'idée de départ est en effet brillante, mais le scénario peine à nous en présenter rapidement les enjeux. L'histoire est beaucoup trop longue à démarrer et trop rapide dans sa conclusion. Le style, très travaillé avec un texte au présent (original et bien maîtrisé), entraine trop de digressions. Dommage car le scénario a beaucoup de potentiel et Lilas, l'héroïne, pourrait être attachante. Toutefois, on n'est pas emporté dans le récit, ce qui m'a laissé en dehors de l'histoire, spectateur de tous les défauts de l'ensemble.
Une lecture à oublier.

lundi 20 février 2017

Wattpad, nouvelles et relectures au programme

Ce mois de février est déjà bien entamé et sa richesse, pour mon travail de scribouilleur, est cachée dans l'ombre. Pourtant, elle est bien là. Petit tour d'horizon.

La verdure sera bientôt là...en attendant, Thomas Cole participe toujours à l'illu de ce blog...


Côté roman, ça avance !

Je n'en parle pas trop mais la relecture de Entre la Louve et l'Olympe bat son plein. Les illustrations (oui, il y en aura trois !) intérieures et la couverture avancent bien également. J'ai hâte de vous montrer tout ça, mais il faudra encore un peu de patience.

Le TdT est également en chantier. J'ai trouvé l'énergie de m'y remettre vraiment. Objectif : suivre les remarques reçues d'une maison d'édition et qui ont appelé une vaste réflexion sur le roman - encore une fois. A voir si je m'y tiens. 

Des nouvelles à soumettre

Comme prévu plus tôt, j'ai tenu mes objectifs : les trois nouvelles évoquées dans le précédent article sont écrites. Deux sont déjà parties, une est encore en relecture. 
Je cherche désormais de nouvelles idées de soumission. Les AT sont nombreux ces dernières semaines, reste à trouver l'inspiration (et non le forcer). Le seul pour lequel j'ai une idée à aiguiser, c'est l'AT Administration, pactes et contrat d'Etherval.

Je wattpade, tu wattpades...

Comme initié au moment de la publication de Code rouge, je continue mes publications sur la plate-forme Wattpad. En chantier, la remise à disposition sur un support différent de nouvelles comme Vale, Ceux qui contribuent ou la publication de textes inédits. Je travaille en parallèle sur la mise en ligne d'un recueil sur Calameo et Issuu. Pour l'instant, tout se déroule sur cette page wattpad

A noter que Code rouge continue à vivre sa petite vie sur cette plate-forme : On est pas loin des 400 vues et le récit terminé a été retenu pour intégrer la liste de recommandations Space Opera du profil officiel science-fiction de Wattpad France. 

Des articles sur eMaginarock

Depuis mon recrutement sur feu Mythologica (devenu eMaginarock en 2017) comme chroniqueur cinéma, j'y suis assez productif. Voilà les trois dernières chroniques publiées :




D'autres arrivent prochainement, dès cette semaine avec V pour Vendetta.

mercredi 25 janvier 2017

Dimension Antiquité - Meddy Ligner



 *Ce article porte sur la littérature SFFF et l'Antiquité, dans le prolongement du roman à venir*

Au cours de quatre périodes antiques (Mésopotamie, Égypte pharaonique, Grèce et monde hellénistique, Rome), Meddy Ligner et les auteurs sélectionnés nous invite à un voyage qui ne pouvait que me plaire. Petit tour d'horizon de l'anthologie Dimension Antiquité parue chez Rivière Blanche.



L'Égypte pharaonique est traitée par biais. Dans le dernier scribe, Pierre Gevart lance l'anthologie sur de bonnes bases. La nouvelle d'Ariane Gelinas est moins convaincante : le futur imaginé par l'auteure est difficile à pénétrer et le lien avec l'Égypte m'a semblé faible, voir remplaçable par d'autres contextes historiques.

Dans cette idée de mêler passé et présent, la nouvelle Mésopotamienne de Olivier May fonctionne mieux et nous fait découvrir le fonctionnement peu connu des temples religieux de cette époque. L'aventure de Nardya contée par Fabien Fernandez vaut le coup car c'est le texte le plus ouvertement Fantasy de l'anthologie. Rythmé, prenant, il joue parfaitement sur les fantasmes mythologiques de la période. Une réussite.


L'ensemble grec et hellénistique forme un ensemble très intéressant par sa diversité. Les masques des hommes de Franck Ferric est un excellent texte sur la culture hellénique et la guerre. Le contexte de la guerre Sparte/Thèbes donne lieu à une impressionnante scène de théâtre. L'attraction mystique d'un personnage est au cœur d'autres nouvelles : celle de Rachel Tanner sur Cléopâtre ou l'insula des louves ardentes de Frédérick Durand prolongent cette thématique avec talent.
Sous le Pont de Ketty Steward m'a également convaincu. En choisissant Mithridate VI comme personnage centrale, trouble, elle évoque le futur adversaire de Sylla dans Entre la Louve et l'Olympe. Un homme d'état moins connu alors qu'il s'opposera à la puissance romaine pendant plusieurs décennies et un chouette texte en ressort.
Les cadeaux de Prométhée, plus classique, m'a moins intéressé tout comme les autres textes qui induisent un impact science fictif sur l'Antiquité (Comment le Dieu vint à Julien, Gladiateur).

Reste la partie romaine. César et la Néréide s'avère simple dans son approche, mais touche du doigt ce que j'aime décrire également dans un texte de Fantasy historique sur l'Antiquité : l'impact du divin, le lien homme-panthéon, le tentative d'émancipation ou d'élévation de l'homme face aux dieux. Court et très efficace.
Enfin, l'Eolipyle et la théorie de Ptolémée de Meddy Ligner offre une variation uchronique dans la lignée du Roma Aeterna de Robert Silverberg : si Rome n'était pas tombée, quel aurait été la suite de l'histoire ? Il y a beaucoup de choses à dire sur le recueil de l'auteur anglais, il en va de même ici : le potentiel est pleinement exploité dans cette petite lucarne sur une conquête qui tourne mal, et j'espère que l'auteur pourra nous donner plus de textes de cet univers. Il semblerait que ce soit le cas, d'après son blog, donc je me réjouis de découvrir cela !

Vous l'aurez compris, l'anthologie est vraiment d'un bon niveau pour qui apprécie le croisement entre Histoire et SFFF. Elle aborde l'Antiquité par différents prismes et le voyage vaut souvent le détour. Les guests stars historiques de choix viennent compléter ce tableau déjà très positif. Une chouette découverte !